,

Reconnaissance et Vigilance

Reconnaissance et Vigilance,
A l’occasion de l’ assemblée des adhérents de notre association, le président Gérard Barbier, est revenu sur le retrait du projet de déviation par le président du Conseil Départemental, Mr JC Leblois.
Loin de tout triomphalisme, il est revenu sur l’implication du bureau et des adhérents dans les différents événements et sur la pétition qui a atteint un score flatteur de 2700 signatures, alors que la pétition en faveur de la déviation n’en recueillait que moins de 400 . Il a souligné que cette mobilisation a été un facteur déterminant dans le rejet du projet.
Il a mis en exergue également l’engagement commun des 3 leaders des familles politiques, traduit notamment, dans une déclaration commune, dans le bulletin municipal de Panazol. Cette unité a conduit a un vote de 30 conseillers sur 33 contre le projet de déviations par le conseil municipal.
Après ces éléments de reconnaissance, il a proposé de maintenir l’association dans un état de vigilance, afin de pouvoir réactiver celle-ci sans difficulté, ce qui a recueilli l’assentiment des adhérents.
Après ces quelques mots, JP Duret, maire de Panazol et F Doucet, de l’opposition, ont souhaité apporté leurs notes bienveillantes à l’égard de chacun des adhérents, de l’élan commun généré et des rôles complémentaires que chacun a pu jouer.
Puis quelques agapes dans une ambiance gaie et sereine ont clôturé cette assemblée, qui aurait pu être la dernière !
,

WAOUH ! Abandon du projet de déviations. Le bon sens l’a emporté

Le Conseil Départemental a annoncé aujourd’hui 7 Mai 2019, l’abandon du projet de déviations de Feytiat et de Panazol qu’il portait.

Nous sommes évidemment très satisfaits de ce fait.

Suite au vote du Conseil Municipal de Panazol à une écrasante majorité contre le projet, 30 sur 33, Limoges Métropole a également voté contre le projet. Le président du Conseil Départemental, Mr JC Leblois vient en conséquence de communiquer l’abandon du projet.

Les motifs invoqués sont de l’ordre politicien alors qu’en fait les objections sont largement motivées et solides. Nous rappelons un peu plus bas ces arguments, mais un autre argument encore plus important est apparu récemment.

En effet, dans la délibération du conseil municipal de Panazol, il est noté en premier argument, que les relevés de trafic entre 2006 et 2016, portés dans le dossier, montrait une baisse du trafic, (nous vous rappelons que nous avons demandé 3 fois officiellement le dossier et que le Conseil départemental nous l’avait refusé).

Nous venions également de découvrir en analysant les dossiers qu’en 1994 lors du projet original, le trafic était supérieur à ce qu’il est aujourd’hui!

Rappelons une dernière fois, nos arguments aux grincheux qui veulent placer cela sous l’angle de lutte politicienne:

un projet inutile : le trafic, jugé par les experts de Limoges Métropole ne nécessite pas de déviations (trafic fluide à dense) auquel nous devons ajouter cet argument considérable, que nous venons de découvrir, qu’en plus il baisse depuis 10 ans!!!

un projet absurde: le trafic capté en amont de Panazol est ramené au seul endroit où le trafic est dense (Crézin) et va donc créer des bouchons.

un environnement remarquable massacré: montré dans les différents documents mais également un cadre de vie massacré avec des chemins de randonnées amputés ou fortement dégradés.

un coût exorbitant: 80 Millions d’Euros, 4 fois le budget annuel du département

et de plus l’impact négatif sur les exploitations agricoles et sur l’activité des commerces…

Voici le lien du Populaire qui relate l’abandon:

https://www.lepopulaire.fr/limoges-87000/politique/le-conseil-departemental-annonce-l-abandon-du-projet-de-contournement-est-de-limoges_13556068/?fbclid=IwAR12vlY94afwRKWIP9rxwBcv9v_vc7IBgeSG3uA_sGZ6KgqtyUa4bm3BdwU

merci de votre soutien.

 

, ,

2019 05 02, Le Populaire relate la séance du Conseil Municipal de Panazol, où 30 conseillers sur 33 ont voté contre le projet de déviations

Le Populaire du Centre relate le déroulement du Conseil Municipal de Panazol du 24 Avril 2019. On peut y découvrir un résumé des interventions des conseillers qui souhaitaient s’exprimer.

A noter la seule intervention en faveur du projet de Martine Nouhaut, qui a démarré son propos de façon surprenante par : “je me fais l’avocate du diable”… Si même les partisans du projet voient dans ce projet l’intervention du diable, c’est dire si ce projet de déviations est un non-sens !!!

,

Le Conseil Municipal de Panazol vote à propos du projet de Déviations, Pour: 3; Contre: 30 !!!

Le 24 Avril, le conseil municipal de Panazol s’est réuni en session extraordinaire, sous la présidence de Mr JP Duret, maire de Panazol,  pour voter à la demande du préfet, sur le projet de déviations porté par le département.

Après les interventions argumentées de plusieurs conseillés, que nous allons publier ultérieurement, Mr le maire a présenté un projet de délibération contre le projet de déviations. On y trouve un argumentaire remarquablement établi et documenté.

TRAFIC en CROISSANCE ou en DECROISSANCE ?

On y trouve notamment le relevé des trafics qui montre que depuis 2006 le trafic en traversée de Feytiat comme de Panazol diminue de 1% par an; hors les hypothèses du Conseil Départemental pour les années à venir montrent une augmentation de 1% par an !!! Une inversion de tendance plus que surprenante, incompréhensible, qui tient de la méthode Coué !!!

AUTRES ARGUMENTS de la délibération, détaillés ici:

http://www.mairie-panazol.fr/IMG/pdf/compte_rendu_de_conseil_municipal_du_24_avril_2019.pdf

Bonne lecture!

 

,

Cela impacte indirectement le projet de déviations…

COMMENT RÉDUIRE LA PLACE DES VÉHICULES DANS L’AGGLOMÉRATION

Voici un lien, qui explique le Plan de Déplacements Urbains de Limoges Métropole :

https://www.lepopulaire.fr/limoges-87000/travaux-urbanisme/cinq-choses-a-savoir-sur-le-plan-de-deplacements-urbains-de-limoges-metropole_13538656/?fbclid=IwAR1R4TpeXDfHtKTl4fhKZxmbjbUg5oNa46mosPnc7FL6A1VaqQvRW_69Rj8

 

Et voici notre commentaire :

Le projet de Plan de Déplacements Urbains de Limoges Métropole, soumis à enquête publique, repose sur une volonté forte de réduire la place des véhicules particuliers dans l’ensemble des déplacements au sein de l’agglomération (réduction prévue de 49% en 2016 à 40%, ce qui représente plus de 20% de baisse) et sur un objectif de préservation des corridors écologiques, réservoirs de biodiversité et autres secteurs protégés au titre de la trame verte et bleue du Schéma Régional de Cohérence Ecologique.
Le rapport identifie clairement les vallées de l’Auzette et de la Valoine comme des réservoirs de biodiversité et répertorie diverses espèces protégées rencontrées dans la vallée de l’Auzette, ce qui démontre que nous ne sommes pas les seuls à faire ce genre de constat.
Ces différents éléments font que nous considérons, au sein de l’Association Pour un Avenir Serein à l’Est de Limoges, que le projet de PDU soumis à enquête publique poursuit des objectifs que nous partageons et pour lesquels nous nous battons depuis de longs mois. L’Association observe que les arguments qu’elle a avancés pour démontrer l’inanité du projet de déviations de Feytiat et de Panazol se trouvent repris intégralement dans les attendus du PDU et que notre volonté de voir les transports publics, l’usage du vélo et la marche à pied promus dans nos communes est partagée par Limoges Métropole.
Tous ces points nous réjouissent mais ne nous conduiront pas à relâcher la vigilance quant aux projets contestés précités. La logique de l’enquête publique actuelle est que, dès lors que le PDU sera entériné s’il doit l’être à l’issue de la consultation, ce que nous souhaitons, les projets de déviations de Feytiat et de Panazol soient purement et simplement abandonnés et jamais soumis à enquête publique, car nul ne comprendrait qu’on vienne consulter la population sur un projet ponctuel clairement contraire aux orientations du PDU.

,

Génération S de Benoit Hamon exprime un point de vue remarquablement argumenté

L’antenne locale de Génération S, de Benoit Hamon vient de publier sa position sur la déviation Feytiat Panazol.

Elle porte un avis négatif, clair et sans ambiguité sur le projet et nous apporte son soutien.

Nous vous joignons les 2 articles publiés sur le site Facebook de Générations S Limoges.

Cela nourrit également notre argumentaire.

Prenez le temps de lire ces 2 documents:

Publication de Générations S

Déviation Est de Limoges-2

 

 

,

La déviation, vu d’Eymoutiers

Cet article a été diffusé dans le trimestriel IPNS (journal d’information et de débat du Plateau de Millevaches) :

2019 03 INPS

,

Feytiat, notre maire effectue quelques approximations coupables !

En effet dans le magazine de Feytiat, sorti en Février, nous découvrons dans l’edito rédigé par le maire de Feytiat,

“des réunions d’informations objectives dans toutes les communes concernées”…

1- Il n’y a rien eu sur Panazol, commune la plus importante en nombre d’habitants et commune la plus impactée par la déviation !!!

2- Qu’appelle-t-on “informations objectives”? PAREL a été fondé par le maire de Feytiat,  avec les fonds de Feytiat; Les Feytiacois apprécieront ce qui est objectif et l’utilisation de nos impôts !

, ,

FR3 JT 19 20 Les déviations

Le 5 Mars 2019, sur FR3 Limousin , lors du JT du 19 20,  a eu lieu un reportage sur les déviations de Panazol et Feytiat; le Conseil Départemental a développé ses arguments et nous avons eu un temps de parole égal.

Si notre visibilité augmente, force est de constater que le montage n’a pas permis la compréhension de nos arguments.

Alors les voici à nouveau:

  • un projet inutile au vu des trafics actuels par rapport aux experts du département
  • un projet absurde: la déviation va créer un bouchon à Crézin en ramenant le trafic capté en amont de Panazol
  • un environnement remarquable sacrifié
  • un coût exorbitant, 4 fois le budget annuel Routes du département; attention aux conséquences sur les impôts.